La route aux milles Visages

Période : Toute l’année

«  13 jours et 12 nuits »

Jour 1 : TANA

Tonga soa à ANTANANARIVO, Accueil.
Transfert et Installation en bed and breakfast à l’hôtel

Jour 2 : TANA-ANTSIRABE

Départ matinal, après le petit déjeuner pour Antsirabe (environ 4 h), par la route du sud, traversant rizières et plantations du haut plateau, (Altitude de 1200 m à 2000 m) passant par la région la plus froide de Madagascar (Ambatolampy) très connu pour la fabrication de marmites et money Malgache, déjeuner à Antsirabe dans un restaurant typique Malgache, l’après midi visite de la ville, le lac d’Andraikiba, le marché artisanal, le lac cratère qui offre un beau point de vue.
Hébergement à l’hôtel.

ANTSIRABE : Dénommée aussi la « la ville d’Eau » ou « ville thermale » situé à 170 Km de Tana, sur la route du sud, Antsirabe est un haut lieu de loisirs, visite de la ville en pousse-pousse ou à cheval, visite d’une taillerie de pierres semi-précieuses ou encore des lacs de cratère environnants (Andraikiba ou Tritriva). Le climat y est vivifiant, en hiver (juin et juillet) la température peut descendre jusqu’à moins cinq degré.

 Jour 3 : ANTSIRABE – AMBOSITRA – RANOMAFANA

Après le petit déjeuner, route vers Ranomafana. En cours de route, arrêt à Ambositra, capitale de l’artisanat malgache pour visiter les ateliers Zafimaniry, spécialistes de la  sculpture, sur bois de rose, ébène, palissandre,  reprise de route ; vous découvrirez une multitudes de cours d’eau, les collines boisées, partie la plus orientale ou son conservé de vaste parties de forêt primaire, arrivée à Ranomafana en fin d’après midi.

Installation et nuit à  l’hôtel.

 

Jour 4 : RANOMAFANA (visite du parc National)

Randonnée pédestre dans le parc d’une superficie de 41 600 ha, l’altitude oscillant de 800 à 1 200m.

Le parc national de Ranomafana a été crée en 1991, a fin de faire cohabiter les différentes espèces rares et uniques de la faune et la flore. Vous pourrez apercevoir douze espèces de lémuriens  y compris le Hapalemur Aureus, le lémurien bambou doré découvert en 1986, et le Microcèbe  le plus petit lémurien au monde, la chauve souris aux pieds de ventouses (très rare), des carnivores comme le Fosa et le Galidia, 96 espèces d’oiseaux,  90 variétés de  papillons, une centaine  d’orchidée différente, des fougères, des palmiers, des bambous géants, et 278 essences d’arbres et buissons, dont 81 espèces ne poussent que dans la région.

Diner et nuit à l’hôtel.

 

Jour 5 : RANOMAFANA – MANAKARA

Dans la matinée, route qui descend vers l’est,  traversée de paysage pittoresque  de la côte Est : forêt de Ravinala (arbre de voyageur), pandanus, eucalyptus, bananeraie, cocotiers, forêt primaire, et  plaine côtière au abord de Manakara.

Diner et nuit à l’hôtel au bord de la mer.

Jour 6 : MANAKARA

Journée libre, visite de la ville et possibilité d’excursion en pirogue sur le canal de pangalanes.

 

Jour 7 : MANAKARA  –  FIANARATSOA (en train)

Très tôt le matin, embarcation à bord du train pour Fianarantsoa, seule liaison de transport  pour la population. Traversée de la forêt primaire tropicale de l’Est, passage de ponts et tunnels. Le parcours est ponctué de 17 arrêts en gare, toujours très animées.  Point de vue  grandiose, aux paysages luxuriants, prairies, rizières, plantation de thé, palmeraie gigantesque, puis à l’horizon apercevoir l’océan Indien.

Diner et nuit à l’hôtel.

Jour 8 : FIANARATSOA  – AMBALAVAO – RANOHIRA

Départ pour Ranohira, continuation sur la route nationale 7, le spectacle de la nature continue. Le paysage est caractérisé par les rizières à étages, les maisons en terre rouge, les dômes de granites et les termitières.

Déjeuner à Ambalavao et visite de la  fabrication de papier Antaimoro. Reprise de la N7, traversée du plateau de Horombe et de ses prairies. Vous voilà  dans la région du  BARA*,  arrivé près de la réserve du  massif de l’Isalo vers la fin d’après midi.

Diner et nuit à l’hôtel.

Jour 9 : RANOHIRA (visite du  massif de l’ISALO)

Journée consacrée à la découverte De ce merveilleux parc national du massif d’Isalo, nature sauvage, très aride du sud.

Déjeuner pique-nique.

Plusieurs choix de visite, de canyon des singes, canyon des rats, cascade de Nymphes et piscine naturelle, sur le chemin, vous apercevrez les cavités ou les Bara cachent les sépultures.

Le parc national de l’Isalo : d’une superficie de 81 540ha, situé au sud de Madagascar, ce parc grandiose de gré érodé datant du jurassique, massif ruiniforme, présente des escarpements vertigineux, des gorges profondes, des canyons encaissés. Il renferme aussi des vestiges historiques datant du XVI ° siècle (grotte des portugais). Flores très spéciale avec des espèces endémique telles que Pachypodium Resolatum (Apocynacée), le palmier Ravenea Rivularis et Uapaca Bojeri (sarcolaenacée) ou Tapi en Malgache. Faune composée de lémuriens tels que lémur catta, propithécus verreauxi, de vivéridés,  de reptiles endémiques, et d’oiseaux rares.

Jour 10 : RANOHIRA – TULEAR

Départ pour Tuléar à 4h le matin, passage de la ville d’Ilakaka, cette ville à pousser en quelque mois après la découverte de saphir en 1997, passage de zone désertique, des dunes de sable du grand sud, et de forêt sèche primaire du Zombitse, des champs de coton, vous pourrez voir quelque baobab au bord de la route,  arrivée dans la ville de Tuléar vers midi.

Déjeuner et installation à l’hôtel, visite de la ville dans l’après midi.

Diner et nuit à l’hôtel

Jour 11 : TULEAR  – ANAKAO

Transfert au port et départ en pirogue à moteur pour Anakao environ 2h, en longeant le lagon aux eaux turquoises, destination Anakao, dans l’après midi,visite du village typique et authentique de la tribu   Vezo*.

Diner et nuit à l’hôtel

Jour 12 : ANAKAO

Journée libre au bord du lagon, farniente, repos ou sortie en pirogue, possibilité de faire des balades ou excursion en mer vers la petite ile  Nosy Ve, plongée  à la découverte  de la faune et la flore sous marine,  coraux, pèches, etc., ……

Demi –pension et nuit à l’hôtel.

Jour 13 : ANAKAO – TULEAR – TANA

Transfert en pirogue à moteur pour Tuléar.

Transfert  à l’aéroport de Tuléar, assuré par l’hôtel, vol pour Antananarivo, Morondava ou  fort dauphin.

Accueil et transfert à l’hôtel.